Alternatiba IdF 2 février

Alternatiba Ile-de-France prend son envol vers le Bourget 2015

Par Antoine Lagneau (Reporterre) – Article complet à lire sur Reporterre

Six mois après l’organisation d’Alternatiba à Bayonne, le collectif Alternatiba Ile-de-France a vu le jour dimanche 2 février. Objectif : proposer aux citoyens, organisations et collectifs qui se reconnaissent dans cette dynamique de participer à la réalisation de dizaines de villages des alternatives d’ici 2015, date de la COP 21 organisée au Bourget.

Ce dimanche 2 février, dans le nord-est parisien, le fond de l’air est vert. Un vert profond, pareil aux couleurs d’Alternatiba, ce grand rassemblement des alternatives contre le changement climatique qui a pris racine en 2013, à Bayonne. Depuis, ces racines ont donné naissance un peu partout, en France, à de jeunes pousses prêtes à s’élancer vers d’autres mondes possibles.

Et c’est donc au cœur du 18ème arrondissement, par une froide matinée dominicale de février, qu’a surgit l’une d’elles. Théâtre de cette éclosion, le Shakirail, un lieu autogéré, culturel et militant, blotti entre la Porte de la Chapelle et la Gare du Nord.
Un cadre symbolique pour créer Alternatiba Île-de-France et répondre à une dynamique dont le premier objectif est la 21ème conférence onusienne sur le climat (COP21), sommet international qui se tiendra au Bourget en 2015. C’est d’ailleurs par ce rappel que débutent les premiers pas du collectif francilien.

Devant une centaine de personnes, les premières prises de parole s’attachent à resituer le contexte d’une aventure dont le point de départ remonte au sommet de Copenhague en 2009. Enième rendez-vous raté sur le climat, cette réunion internationale de sinistre mémoire est à l’origine de la création de Bizi (qui signifie « vivre » en basque).

Militant pour une justice climatique et sociale, ce mouvement lance quelques années plus tard le projet Alternatiba. Basque d’adoption, Adrien a participé à l’organisation du village des Alternatives et détaille alors le « gros mécano » qui a permis de rassembler 12.000 personnes le 6 octobre 2013 à Bayonne.
« Le plus important, souligne Adrien, est de valoriser toutes les formes d’engagement, à la hauteur de ce que chacun peut apporter, en prenant soin de n’exclure personne ». « J’aurais pu être salarié d’AREVA, poursuit-il, j’aurais été accueilli à l’identique ». Scepticisme rigolard de la salle…

Laquelle passe ensuite aux travaux pratiques avec le moment incontournable pour tout collectif naissant : apprendre à se connaitre. [La suite sur REPORTERRE]

2 réflexions sur “ Alternatiba Ile-de-France prend son envol vers le Bourget 2015 ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s