Seconde édition des Ateliers d’été de l’Agriculture urbaine et de la biodiversité 30 juin et 1er juillet 2015

 Du mardi 30 juin au mercredi 1er juillet 2015, Natureparif et ses partenaires  organisent les Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité à Paris et en Île-de-France.Pour cette seconde édition, l’Agence régionale pour la nature et la biodiversité a souhaité mettre l’accent sur les enjeux et les liens entre biodiversité et agriculture urbaine : quelle est l’influence de cette dernière sur la diversité biologique ? Quelles sont les fonctions écosystémiques impactées, créés ? Quel rôle peut-elle jouer dans la reconnexion entre le citadin et la nature ?

De la culture de friches urbaines à l’expérimentation de potagers sur les toits parisiens, des initiatives associatives aux expérimentations professionnelles, l’agriculture urbaine instaure un nouveau rapport entre le citadin et la nature par le biais d’une ville qui (re)devient comestible Cette « réconciliation » est l’un des axes du travail que Natureparif développe au quotidien.

Les Ateliers d‘été débuteront mardi 30 juin à la Halle Pajol dans le 18eme arrdt, par une journée en lien avec le lancement de l’Observatoire de l’agriculture urbaine et de la biodiversité développé à l’initiative de Natureparif.Quatre tables rondes réunissant les différents acteurs de ce mouvement (chercheurs; associations, collectifs d’habitants, entreprises, porteurs de projets, collectivités, Etat…) proposeront des débats autour des enjeux entre agriculture urbaine et biodiversité en ville : maintien ou création de corridors écologiques à l’échelle d’un quartier, restauration d’une biodiversité cultivée et de savoir-faire locaux ; développement d’habitats favorables pour les espèces locales ; processus écologiques des sols…

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe programme complet  sera très prochainement mis en ligne sur le site agricultureurbaine-idf.fr et les inscriptions en ligne seront ouvertes à partir du lundi 1er juin.

Appel à contribution pour le 1er juillet

Mercredi 1er juillet, la journée sera consacrée à des visites de lieux où est développée l’agriculture urbaine (jardins partagés, toits d’immeuble, espaces d’expérimentations scientifiques ou techniques…) couplée à des ateliers pratiques et à des animations de sciences participatives.
Natureparif invite les acteurs à participer à cette journée en ouvrant leur jardin et autres lieux ou en proposant des animations (formations au compost, initiations à l’apiculture, fabrication de modules de jardinage, apprentissage des techniques de lasagnes, ateliers autour des semences…).

L’Appel à contribution est à renvoyer avant le mercredi 27 mai minuit. Il est téléchargeable ici : Appel à contribution Ateliers d’été AUB 2015

Chaque association/acteur se chargera d’organiser et de gérer son atelier pratique et/ou sa visite qui se déroulera entre 10h et 12h ou entre 14h et 16h ou s’étendra sur la journée entière en fonction des nécessités de chacun.

Natureparif mettra gratuitement à disposition des acteurs et gestionnaire des lieux, un module de sciences participatives (http://vigienature.mnhn.fr/) animé par une association spécialisée (OPIE, Noé Conservation, MNHM…).

Participer à l’appel à contribution

Vous pouvez soumettre autant de contributions que vous le souhaitez en remplissant le formulaire Appel à contribution Ateliers d’été AUB 2015 et en le renvoyant par mail avant mercredi 27 mai minuit à Antoine Lagneau, chargé de mission agriculture à Natureparif : antoine.lagneau@natureparif.fr.
Un courriel de confirmation sera envoyé à partir du lundi 1er juin 2015 si la contribution proposée est retenue.

Un petit pas pour l’urbainculteur, un grand pas pour la culture sur toit à La Générale

Pour les tintinophiles, il y avait « On a marché sur la lune ».
Pour les jardiniers et autres agriculteurs urbains, il y aura désormais « On a cultivé sur le toit de La Générale » !

Dimanche 12 avril, ce fut donc un petit pas l’urbainculteur mais un grand pas pour la culture sur toit dans le 11ème arrondissement.

Dès 10h du matin, à grands renforts d’allers-retours entre les 4 étages séparant le rez-de-chaussée de la Générale et son toit, une dizaine de personnes se relayait pour monter palettes, seaux de terre, arbres fruitiers et autres pièces de bois.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur le coup des 12h00, l’atelier rempotage des arbres fruitiers de Thomas, à l’origine de l’association de Vergers Itinérants battait son plein tout comme celui des semis animé par Véra de Vergers Urbains.
Pendant ce temps là, le toit entamait sa mue, pour voir se dessiner petit à petit un jardin en palettes, changeant définitivement le visage de cet espace.

En milieu d’après-midi, les premières pelletées de terre entre les palettes disposées en damier étaient jetées et  vers 18h00, le potager-verger expérimental de La Générale devenait enfin réalité !
Au même moment, le soleil inondait le toit, ses derniers rayons  se glissant entre les branches des 150 petits arbres fruitiers dressés fièrement vers le ciel parisien.

Dans le 11ème arrondissement, l’aventure ne fait que commencer, alors tenez vous prêt à embarquer pour vivre des sensations aériennes fruitières et potagères incomparables !

Photos : Antoine Lagneau - Sébastien Goelzer

L’agriculture urbaine se hisse sur le toit de La Générale le 12 avril

Depuis trois mois, des collectifs, des associations, des habitants, des porteurs de projet, tous réunis autour de l’agriculture urbaine.. ont lancé un vaste travail en lien avec la prochaine modification du plan d’urbanisme de Paris (PLU).
Objectif  : identifier les levier, les ressources mais aussi les freins rencontrés  pour la mise en place d’initiatives et d’expérimentations afin de proposer aux élus et services techniques des collectivités de co-constuire la ville comestible de demain et rédiger un mémoire collectif destiné à la consultation publique du PLU qui démarrera au cours du printemps.

Dimanche 12 avril, après la réflexion, c’est donc l’heure du passage à l’action ! La Générale, 14 avenue Parmentier dans le 11ème, haut lieu de toutes ces cogitations va donc devenir un espace d’expérimentation grandeur nature de l’agriculture urbaine sur les toits.

Dès 10h, les portes seront donc ouvertes à toutes celles et tous ceux qui souhaitent découvrir un lieu unique dans le 11ème arrondissement.
Au programme de la journée : construction de palettes, installation d’un verger aérien, de structures potagères, d’une ruche…. sous forme de chantier collaboratif avec Vergers Urbains, le collectif Babylone, Quartiers en Transition, Graine de Jardins, Verger Mobile et Toits Vivants.

12AVRIL2015-716x1024
Pour y participer, 1€ symbolique sera demandée à chacun pour devenir adhérent et soutenir La Générale.
Autres contributions utiles : l’apport de palettes, cagettes, cartons, déchets organiques, terre, compost et lombrics sera bienvenu !

La journée se conclura par un apéro concert à partir de 18h

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 437 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :