Festival des Utopies Concrètes : jour J-2, ouverture le 27 septembre

Jeudi 27 septembre à 18h30, le Festival des Utopies Concrètes (du 27/09 au 07/10) sera officiellement ouvert à l’occasion d’une soirée placée sous le signe de l’extractivisme, des alternatives concrètes et de la transition.

Le Festival des Utopies Concrètes, aventure collective naissante, espère non seulement susciter l’émergence de nouvelles alternatives sur nos territoires (et notamment à Paris et en Ile-de-France) mais aussi d’imaginer des formes d’utopies concrètes permettant une transformation de la société par nos pratiques et nos réflexions.
Avec en point de mire, la volonté de construire des modes de vie résilients, pour résister aux secousses économiques et environnementales que nous connaissons déjà à travers les bouleversements climatiques ou les crises financières depuis 2008.

Ce monde n’est pas un rêve, c’est une utopie concrète car déjà en expérimentation ici et ailleurs : du combat des populations latino-américaine contre les multinationales minières au refus des gaz et pétrole de schiste en France, d’Occupy Wall Street aux Etats-Unis au mouvement des Indignés en Europe, des paysans sans-terre aux AMAP, de la renaissance de Détroit au travers du Do It Yourself à l’essor du recyclage dans nos villes, de Villa El Salvador au Pérou au village de Tordères dans les Pyrénées atlantiques, le mouvement est multiple et singulier, local et global.

10 jours de débats, rencontres, projections et ateliers

Autour des deux animateurs, Agnès Sinaï (journaliste et directrice de l’Institut Momentum et Fabrice Flipo (philosophe, revue Mouvement), le premier rendez-vous du Festival jeudi 27 septembre à 18h30 (salle Jean-Dame dans le 2e arrondissement, 17 rue Léopold Belland) proposera des témoignages de représentantEs d’Equateur et du Guatemala, des interventions du Collectif citoyen Ile-de-France « Non aux gaz et pétrole de schiste, du Collectif ALDEAH, de l’association ReLOCALisons et du collectif belge Barricade avec en grand témoin tout au long de cette soirée, Nicolas Sersiron du CADTM. Suivront 10 jours au programme chargé, avec des projections, un Village des Utopies Concrètes le samedi 29 septembre sur les quai du Canal de l’Ourq et de nombreuses soirée thématiques avant de finir avec les automnales de la permaculture. Tout le programme détaillé est disponible ici

Plus d’une quarantaines d’associations, collectifs, coopératives

Ce premier Festival des Utopies Concrètes réuni plus d’une quarantaine d’associations, collectifs, coopératives parmi lesquels Marché sur l’Eau, la Coopérative L’indépendante, Montreuil en Transition, Le Passager Clandestin, Vergers Urbains, terre de Liens, Les Villes en Transition, Graine de Jardins, Graine de Troc, Brin de Paille, Mouvements, Basta Mag, Collectif citoyen Ile-de-France « Non aux gaz et pétrole de schiste, Alter-Echo, Relocalisons, la mairie du 2e, Barricade, Casa Poblano, Silence!, Utopia, Ecobox, Quartiers en Transition… Tous les partenaires du Festival sont à retrouver ici

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s