Permaculture et transition sous le soleil dominical d’Ecobox dans le 18ème

Les « Estivales de la permaculture » faisaient étape ce week-end dans le 18ème à l’initiative de « Brin de paille », du jardin partagé Ecobox, de You Green You en lien avec l’association « Quartiers en Transition ». Sous un soleil généreux et au milieu de la végétation luxuriante de ce petit coin de paradis en plein Paris, plusieurs dizaines de personnes ont suivi tout au long de ce premier dimanche de juillet, tables rondes et ateliers dédiés à la permaculture et aux villes en transition. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces « Estivales » ont démarré dès 11h par une visite guidée d’Ecobox puis se sont poursuivies par un déjeuner façon « auberge espagnole » avant d’entamer sous la chaleur estivale, un après-midi studieux, entre historique de la permaculture et exposé sur la démarche de transition. Le tout entrecoupé par des ateliers pratiques, sur la vie du sol et le lombricompostage, une introduction à l’apiculture avec la ruche d’Ecobox ou encore une démonstration de cuisine improvisée à partir des légumes apportés par les unEs et les autres.

Cette journée bien remplie s’est achevée par un grand dîner collectif avec de multiples idées pour prolonger cette initiative dans le 18ème et à l’échelle parisienne. Quartier en Transition se fera évidemment régulièrement  l’écho des perspectives et autres rendez-vous autour de la permaculture et de la transition.

Mais au fait, qu’est-ce que la permaculture ?

C’est bien de culture qu’il s’agit, culture des plantes autant que culture humaine.

Science des écosystèmes et des liens, art de vivre et de s’approprier sa vie, techniques de culture et design d’éco lieu… La permaculture est riche de concepts. Mais c’est avant tout une pratique. Elle est inspirée des expériences de culture de riz intégrée aux cycles naturels, expériences menées au Japon par M.Fukuoka au milieu du 20ème siècle. Dans les années 70, le biologiste de terrain australien Bill Mollison a défini l’éthique et les techniques du mouvement.

Comment vivre et se nourrir en respectant les cycles de la vie et en les utilisant à notre avantage ? Cultiver sans polluer, utiliser les interactions entre plantes pour les protéger des maladies, favoriser la vie du sol au lieu d’utiliser les engrais, participer à un cycle de l’eau sain et fonctionnel, vivre sans créer dedéchets et en partageant les surplus, penser l’espace et l’organisation pourobtenir le plus grand résultat avec le moindre effort … voilà quelques pistes explorées par la permaculture.

En somme, c’est le mode de vie du futur, durable et joyeux, déjà vécu au présent par une multitude de gens !

La déclinaison de la permaculture par les urbains a donné le mouvement des villes en transition, mouvement émergent en France et déjà présent dans le monde entier. La ville de Totnes en Angleterre a été pionnière en s’attelant aux bonnes questions : comment construire localement un mode de vie compatible avec le changement climatique et la montée du prix du pétrole ? Des solutions ?

Jardiner, partager, se connaitre, relocaliser l’économie, repenser les transports, isoler l’habitat et … faire la fête !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s