5 janvier : appel au banc public, réapproprions nous l’espace public !

Le Festival des Utopies Concrètes et Quartiers en Transition lancent un « Appel au banc public » samedi 5 janvier à partir de 11h dans le 18e. Rendez-vous au 99 rue Championnet face au café « Le Point Bar » pour se réapproprier l’espace public en compagnie du Squat Cats’ Jazz band  !

affiche_A4_1c_fuc

Dans les grands centres urbains, l’espace public, autrefois lieu de rencontres et d’échanges entre les habitants, est désormais aseptisé et vidé de toute convivialité.

Tout doucement, on assiste à une privatisation rampante  des rues à coup de concessions à de grands groupes industriels pour y implanter panneaux publicitaires ou parking pour véhicules électriques supposément écologiques.

Pire encore, la frénésie sécuritaire qui s’est emparée de la plupart des maires à conduit à la multiplication des caméras de vidéosurveillance sur la voie publique, donnant la désagréable sensation d’être épié en permanence.

Le banc public a disparu…

Aujourd’hui dans nos Cités, seule la société de consommation semble avoir droit de cité,  l’apologie de la vitesse et de la superficialité l’ont emporté, au détriment des liens sociaux et du vivre ensemble. Symbole de cette dérive, la disparition d’un objet qui a inspiré des générations de chansonniers, poètes et artistes de tous poils : le banc public. 

Faites un test : marchez dans la rue, à Paris pour ne prendre que cet exemple, et partez à sa recherche. Il vous faudra sans doute faire des tours et des détours avant de tomber par miracle sur un rescapé d’une époque révolue. Chassé de nos rues pour toutes sortes de mauvaises raisons, de la chasse aux jeunes à la chasse aux sans-abris, on n’en trouve plus guère que dans les parcs. Mais là aussi, il vous faudra parfois patienter, voire ruser pour pouvoir vous assoir car sa rareté a fait du banc, un objet de convoitise.

La boucle est bouclée, la société de consommation est passée par là, organisant le manque pour mieux vous libérer, en vous encourageant à consommer dans les fastfood pour enfin combler votre séant…

Samedi 5 janvier – 11h –

99 rue Championnet dans le 18e

Appel au banc public, pour une ville qui cartonne  Faites Le Vous-Même !

affiche_A4_2c_fuc-1

Avis de recherche.
Les bancs parisiens sont en voie de disparition. Dans la rue ou dans le métro difficile de marquer l’arrêt, de s’adosser, de se reposer sur un de ces fameux bancs qui ont inspiré les chansons de Brassens et d’autres moustachus.
Dans les rares endroits qui pouvaient accueillir nos fesses, la ville a dressé des piques pour chasser les SDF, oubliant les passants simplement fatigués d’être toujours debout.

Badauds de tout le 18e, asseyons nous.

Prenons le temps de ralentir, réclamons notre droit à nous asseoir sans payer un café même au prix du comptoir. Le Festival des utopies concrètes (F.U.C) vous invite à prendre l’air en prenant le temps, à vous réapproprier l’espace public.

Cartonnons la Ville pour nous assoir, il y a matière à faire.

3 réflexions sur “ 5 janvier : appel au banc public, réapproprions nous l’espace public ! ”

  1. Par contre je n’arrive pas à télécharger de fichier. Enfin j’attendais un aplat de la surface carton nécessaire à la réalisation du banc en question… est ce que je rêve ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s