IMG_3897

A La Chapelle, la friche récupérée s’anime et prend vie (de quartier)

Affiche_2aoutv2Tour à tour broussailleuse, tumultueuse, ou  herbeuse, le caractère de la friche du 71 rue Philippe de Girard a connu de multiples variations au gré des mois et des années.

Désormais, place à l’imagination, à l’utopie et au jardinage avec un nouveau rendez-vous donné dès le samedi 2 aout à partir de 14h pour semer, planter, graffer…

 

25 ans ouverte à tout les vents et en même temps et plus souvent qu’à son tour, emmurée, empalissée, pour ne pas s’offrir à toutes les tentations,  cela avait finit par rendre la friche d’humeur… changeante !

Et  depuis un mois précisément, tout a changé sur ce bout de verdure à ciel ouvert perdu dans le 18ème arrondissement. Depuis qu’un collectif d’habitants improvisé a décidé de franchir la palissade, c’est tout un quartier qui redécouvre cet espace oublié, qui était devenu bien malgré lui, au fil du temps, un dépotoir bien commode…

L’arti-friche du 14 juillet

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le 14 juillet dernier,  après cette première incursion réussie, le collectif, avec d’autres riverains venus prêtés main forte, a réédité l’opération pour finir le travail entamé quelques jours plus tôt.

Découpage des restes de la palissade, fin du nettoyage, premières graine semées, sans compter les décorations murales improvisées avec les graffes en mousse végétale de la Guerilla Gardening, un vrai feu d’arti-friche…

Une nouvelle vie s’offre désormais à la petite friche de la rue  Philippe de Girard, qui devrait durer bien plus qu’un été ! Et si vous souhaitez nous contacter, nous rejoindre, donner votre avis sur cette réappropriation… un mail : 71phdg@gmail.com

13b

Le Jardin Mobile à la conquête de l’espace public du 18e

Durant les 3 jours des Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité qui se sont déroulés du 30 juin au 2 juillet dans le 18ème, une installation modulaire multifonctionnelle dédiée à l’agriculture urbaine a émergée sur l’esplanade Nathalie Sarraute (Halle Pajol) :  cuisine mobile, potagers, étale de l’AMAP HSBC, pépinières, mobiliers urbains, module aquaponique, hamac, jardin vertical, etc.

Le projet a été construit dans le cadre du Festival d’Agriculture Urbaine avec les habitants du quartier La Chapelle (18ème), “Commun Jardin ” (jardin partagé situé Square Rosa Luxembourg), Vergers Urbains, Toits Vivants, Collectif Babylone (dont Zone AH!), Pot’IG, Bocoloco, Le collectif Terre Minus, d’autres partenaires et les participants aux Ateliers d’été de l’Agriculture Urbaine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce jardin sera l’avant-post de Commun Jardin sur l’esplanade, mobile mais pérenne et en évolution permanente. Et surtout un avant gout de ce que peut être la réappropriation collective d’un espace public excessivement minéral.

Une installation autogérée, ouverte, où chacun à la possibilité d’imaginer, d’expérimenter et mettre en œuvre collectivement sa vision de l’espace public.

[Source : Vergers Urbains - Photo : Sébastien Goelzer]

IMG_8777

HSBC recrute… des amapiens !

HSBC lance sa nouvelle saison et en profite pour démarrer sa campagne de recrutement. Mais une HSBC peut en cacher une autre. Celle dont nous parlons parle ne vous mettra donc pas dans les choux mais vous en fera déguster avec en prime toutes sortes d’autres légumes franciliens..

L’Hyper Social Bio Club (HSBC donc), c’est le petit nom de l’association en question,  est née dans le 18e il y a un an déjà, avec des idées loin de la bourse et des fonds spéculatifs :  soutenir l’agriculture locale, cesser de dépenser l’argent au supermarché, consommer bio et bon, rencontrer ses voisins, etc.

Si cela vous ressemble ou que vous êtes curieux de goûter des  légumes de saison, n’hésitez pas, il reste quelques paniers disponibles au paradis bio à partir de juillet !

En bref, si vous avez envie de passer un été avec de belles tomates picardes envoyez un mail à hypersocialbioclub@gmail.com
​pour vous  inscrire et  rendez-vous à la prochaine distribution le
​mardi 8 juillet (18h-20h)

Pas de pesticides, des légumes locaux 100% bio produits par Annie et Jean-Luc, des Jardins d’Héricourt,  et pour un prix le plus accessible possible, soit 10€ à 12€  le panier hebdomadaire ! En ce début juillet les pommes de terres, petites betteraves, radis, échalotes fraîches, concombres, courgettes, salades et oignons se bousculent ainsi dans les paniers des adhérents.

L’engagement pour cette nouvelle saison concerne la période juillet – décembre 2014, soit :
Juillet – 4 paniers
Août – 4 paniers
Septembre – 5 paniers
Octobre – 4 paniers
Novembre – 4 paniers
Décembre – 3 paniers (car par de distribution les 23 et 30 décembre)

Les distributions se déroulent tous les mardis soirs de 18h à 20h au Shakirail (72 rue Riquet, quartier Chapelle-Marx Dormoy)
​ou pendant l’été sur l’Esplanade Nathalie Sarraute dans le jardin mobile de Vergers Urbains​
​​
Comme dans une AMAP, le soutien aux agriculteurs implique un système de pré-commande : chez HSBC les adhérents s’engagent désormais pour 6 mois (juillet-décembre / janvier-juin) et les 6 chèques sont encaissés chaque mois au fil de la saison. Ils participent à la vie de l’asso notamment en participant régulièrement et selon leurs disponibilités aux distributions.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 377 autres abonnés

%d bloggers like this: