20140630_162748

Des Ateliers, un festival et 300 personnes au rendez-vous de l’agriculture urbaine

Début juillet, se sont tenus à Paris les Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité*, dans le 18ème arrondissement .

Le site agricultureurbaine-idf regroupe à présent toutes les contributions des intervenants présentées lors des conférences plénières, tables rondes et 7/7 ainsi qu’une sélection de photos des lieux visités pendant ces trois journées et une bibliographie exhaustive des ouvrages traitant de l’agriculture urbaine et de la biodiversité.

Le contenu de la restitution de l’Atelier -projet des Tartres qui s’est déroulée en présence d’Eric Duchemin vendredi 4 juillet  est téléchargeable également ici Atelier-projet AU des Tartres juillet 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité ont proposé un panorama le plus exhaustif possible de ce mouvement tout en permettant de visiter des lieux  où se déroulent expériences et initiatives liées à l’agriculture urbaine. Près de 300 personnes et 88 intervenants ont participé pendant trois jours à ce rendez-vous (d’autres images et un compte-rendu sont aussi disponibles sur ce blog : http://biodiversiteterritoire.wordpress.com/).

Rendre la ville comestible

Un rendez-vous qui se déroulait donc en majeur partie dans le 18ème arrondissement, territoire où précisément les initiatives en la matière  ne manquent pas, que ce soit à travers les jardins partagés bien sûr, mais aussi de la réappropriation sur l’espace public pour y installer des bacs de légumes, ou encore avec la récupération de friches urbaines. Le tout emmené par de nombreux collectifs investis dans l’agriculture urbaine, à commencer par Vergers Urbains.

Ce collectif est d’ailleurs, comme plusieurs autres structures, associations ou individus, impliqué dans l’organisation du Festival de l’agriculture urbaine qui est un  outil de  mobilisation et d’expérimentation en faveur d’un retour de la nature en ville, une nature libérée et comestible.

Le Festival de l’agriculture urbaine était donc associé aux Ateliers d’été, une sorte de « Off » dans le « In » avec une finalité unique : reconnecter le citadin à la  nature, favoriser la biodiversité et surtout, imaginer d’autres mondes.

 

*organisés par Natureparif, AgroParisTech, le Muséum national d’Histoire naturelle, le programme national de recherche JASSUR, l’INRA, l’IAU-îdF, l’Université Aix-Marseille, le Laboratoire sur l‘agriculture urbaine – Université du Québec à Montréal, Urban Interstice, le Festival de l’Agriculture Urbaine et Ville Ouverte

Une réflexion sur “ Des Ateliers, un festival et 300 personnes au rendez-vous de l’agriculture urbaine ”

  1. Merci pour cet articles et ses belles photos. Merci également pour avoir cité mon article de ce joursur Biodiversité & territoires🙂 Je vais faire de même pour le vôtre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s