25 novembre : jardins partagés, squats, lieux autogérés, une soirée pour redonner de l’espace aux utopies concrètes !

Espace public, espaces partagés, espaces alternatifs,
lundi 25 novembre, une soirée pour redonner de l’espace aux utopies concrètes  !

Le béton et l’automobile ont pris le pouvoir dans l’espace public parisien, aujourd’hui marchandisé et standardisé au détriment de l’imagination, de la libre expression, des rencontres…. Les lieux de création et de culture alternatifs qui occupent le bâti délaissé sont rattrapés par l’implacable logique d’opérations dites de « rénovation urbaine ». Quand à la nature en ville, la voici le plus souvent à peine tolérée, voire menacée de disparition à l’image des jardins partagés.

Lundi 25 novembre à partir de 19h30 au Théâtre de Verre* dans le 18ème, des collectifs et des citoyens engagés dans des alternatives et des initiatives concrètes proposent une soirée autour de la place des espaces publics, des espaces alternatifs et des espaces partagés parisiens.
ZAClight
En ouverture de cette soirée, le film «  ZAC, Zones d’Autonomie conventionnée », réalisé par Federica Gatta (architecte) Ugo Vouaux-Massel (vidéaste) et Maria Anita Palumbo (anthropologue), sera projeté.
Ce documentaire de 48 mn porte un regard à la fois critique et engagé sur les occupations éphémères du quartier de La Chapelle dans le 18ème arrdt et sur les futurs aménagements du Nord-est parisien. Jardin d’Alice, Shakirail, Ecobox, jardin partagé du Bois Dormoy, Arrière-Cour 93 et Théâtre de Verre sont les lieux visités par le Collectif Variable à l’origine de ce moyen-métrage commandité par le Collectif des Portes Ouvertes de la Chapelle et tourné au printemps 2013.

Témoignages, débats, propositions en lien avec le « Manifeste des espaces publics et partagés » succéderont à cette projection, en présence notamment du Collectif Variable, de nombreux membres engagés dans des lieux et des collectifs alternatifs ainsi que Fabienne Giboudeaux, maire-adjointe de Paris chargée des espaces verts et de la biodiversité ainsi que Cyrielle Den Hartig, géographe et auteure d’un livre sur les jardins partagés .

La soirée se conclura par un second film sur l’aventure du Théâtre de Verre, lieu d’accueil et d’échanges culturel et artistique

Reconquérir ou préserver,
faisons mouvement pour résister, expérimenter et créer !

*Le Théâtre de Verre, 17 rue de la Chapelle, M° Max Dormoy
Ouverture des portes à 19h00, début de la projection à 19h30.
Une cotisation de 3€ sera proposée à l’entrée pour soutenir le Théâtre de Verre, ses activités et celles et ceux qui l’anime. Cette cotisation couvre aussi l’assurance, obligatoire dans le cadre des activités du théâtre de Verre

3 réflexions sur “ 25 novembre : jardins partagés, squats, lieux autogérés, une soirée pour redonner de l’espace aux utopies concrètes ! ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s