Samedi 1er septembre, la transition est sur ARTE

ARTE diffusera samedi 1er septembre à 19h15 un document consacré au mouvement de la transition intitulé « Totnes, les pionniers de la transition ». C’est dans cette petite ville du Royaume Uni où est né ce mouvement dont l’un des initiateurs est Rob Hopkins auteur du livre « Manuel de Transition, De la dépendance au pétrole à la résilience locale« .

Dans ce reportage, ARTE revient sur la genèse d’une idée qui en quelques années s’est étendue à la planète entière (on compte près de 1800 initiatives dans le monde) et se plonge dans le quotidien de la ville de Totnes pour découvrir la transition au jour le jour avant de filer à Brixton, un quartier londonien qui lui aussi tente de s’engager dans cette voie.

Totnes : les pionniers de la transition
de Anne-Claire Prefol, Pierre Grillot et Dove Belhassen – ARTE GEIE / Scientifilms – France 2012

Cliquer sur l’image pour démarrer la vidéo

En Europe, en Amérique ou même en Asie, les territoires dits « en transition » fleurissent depuis quelques années. Hérauts d’une réflexion sur la fin du pétrole, certaines communes ont initié un mouvement pionnier, à l’origine d’une multitude d’actions collectives.
Parmi elles, Totnes. Cette charmante ville du Devon, au sud-ouest de l’Angleterre, était déjà connue pour abriter une population néo-hippie, nourrie aux idées alternatives.

Avec ses quelque 8 000 habitants – dotés d’un important pouvoir d’achat –, elle s’est avérée un terrain d’expérimentation tout trouvé pour le père de la Transition, Rob Hopkins, professeur de permaculture – une méthode respectueuse de la nature et de l’homme. Pour lui, il s’agit de faire face à un double enjeu : le changement climatique et la fin prochaine du pétrole bon marché. Une résolution : anticiper cette inéluctable évolution, sans attendre une quelconque action des gouvernements, mais – autant que possible – en collaboration avec les autorités locales.

Il ne s’agit pas de vivre en autarcie, mais de permettre à chacun de se préparer à des lendemains moins chantants – c’est l’idée-force de la résilience, ou la capacité à s’adapter à un bouleversement majeur. Initiative citoyenne et apolitique, elle s’est largement répandue dans le monde (on compte au moins 400 villes en transition aujourd’hui). Car à force de séminaires et de conférences, les convertis de la première heure ont fait de nouveaux adeptes.
Outre Totnes, ARTE Reportage s’intéressera ainsi à l’expérience de transition menée au cœur même de la capitale britannique, dans le quartier de Brixton. Un tout autre contexte…

Publicités

Une réflexion sur « Samedi 1er septembre, la transition est sur ARTE »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s