14 juin : projection exceptionnelle du film « In Transition 2.0 » à Paris

Jeudi 14 juin à 19h00 à la « Maison des Acteurs du Paris Durable », 21 rue des Blancs Manteaux (M° Rambuteau ou St Paul) dans le 4ème arrdt, le mouvement des Villes en Transition propose la projection du documentaire « Transition 2.0 »

Le film est une immersion dans la source d’inspiration qu’est le mouvement de transition: partout dans le monde, des histoires de gens ordinaires qui font des choses extraordinaires ont été collectées. De petits territoires et des communautés locales impriment leur propre monnaie, produisent de plus en plus leur nourriture et leur énergie, relocalisent leur économie… C’est une idée qui se propage à grande vitesse, une expérimentation sociale optimiste, qui propose des réponses et des solutions en ces temps d’incertitude.

Dans un monde inondé de tristesse, voici des histoires d’espoir, d’ingéniosité et de ce qui arrive quand on plante des légumes aux endroits inattendus.

Pour plus de détails, rendez-vous sur le site du film : http://www.intransitionmovie.com/fr/

La projection sera suivie d’un échange avec des personnes engagées dans des initiatives de transition sur certains arrondissements parisiens et communes franciliennes.

Publicités

Une réflexion sur “ 14 juin : projection exceptionnelle du film « In Transition 2.0 » à Paris ”

  1. La rencontre ressemblait fort, pour ceux qui y ont participé à l’époque, à l’une des premières réunions sur le mouvement Transition à la Mairie du 2ème arrond. de Paris : beaucoup de monde, de belles têtes et tout de même des couleurs, ainsi qu’une ambiance conviviale.

    Le film en lui-même avait l’avantage :
    -> de présenter des expériences réelles d’initiatives locales visant à l’auto-suffisance (nourriture, argent, énergies) dont la plupart évidemment en Angleterre (connues et autres), aux Etats Unis (quartiers abandonnés), mais aussi celles liées à la nécessité de reconstruire après catastrophes : le Japon après le Tsunami, l’Italie après le tremblement de terre. AUCUNE EXPERIENCE FRANçAISE ! Et peu d’aspects festifs, à part en Angleterre (Carnaval, fêtes).
    -> d’évoquer aussi le fait que toutes les expériences tentées sont loin d’être idylliques, et même échouent parfois : manque de participation, usure, problèmes relationnels, oppositions locales).

    Le travail de groupe fait ressortir comme souvent :
    -> l’absence de motivation réelle : « il faudrait que », » ce serait bien que », « on » …
    -> l’absence de projets construits, au mieux flous, à part quelques dadas ponctuels : LE COMPOST ! (tri sélectif et compost dans les immeubles, ou dans les JARDINS PARTAGES = la seule tendance à se développer à Paris avec les AMAP et coopératives alimentaires. Energies renouvelables.
    -> les éternels rêveurs optimistes : « ça va se faire », « on va y arriver », « il y a vraiment des choses » …

    En conclusion « on » organise « quelque chose » en septembre « pour voir ce qu’on peut faire » !

    Des rencontres individuelles intéressantes aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s