Julie Ruault : « chaque parisien peut devenir ambassadeur de Terre de Liens Ile-de-France »

Présente en Ile-de-France depuis novembre 2005 sous forme d’une antenne régionale de l’association nationale Terre de liens, Terre de liens Ile-de-France a été officiellement créée le 3 novembre 2011. Ce jour là, près d’une centaine de personnes s’était retrouvée dans une salle municipale du 14ème arrondissement pour participer au lancement de cette nouvelle structure. Autonome, cette dernière n’en est pas moins partie prenante du mouvement national Terre de liens et donc signataire de sa charte qui s’est donnée pour objectif la préservation des terres agricoles.

Un combat quotidien à l’heure où les espaces agricoles perdent 236 hectares par jour, soit la superficie d’un département français tous les sept ans. La région francilienne est l’une des plus touchée par ce phénomène d’artificialisation des sols comme le souligne Julie Ruault, l’une des deux animatrices de Terre de Liens Ile-de-France.

Ainsi, entre 1982 et 2003, près de 40 000 ha de terres agricoles ont disparu dont 31 % pour le logement, 35 % pour les infrastructures (transport, zone d’activité, équipement) et 34 % pour des espaces urbains non construits (parcs, jardins, espaces sportifs et récréatifs de plein air). L’espace urbanisé en Ile-de-France s’est, pendant la même période, étalé sur 20% du territoire.

Julie Ruault, animatrice à Terre de Liens Ile-de-France

On comprend donc mieux les enjeux liés à la création de l’association Terre de Liens Ile-de-France, laquelle, un mois après son lancement, compte déjà 200 adhérents dont beaucoup, preuve d’une prise de conscience de plus en plus grande, vivent à Paris intramuros. Ce qui fait dire à Julie Ruault que « chaque parisien peut aujourd’hui devenir un ambassadeur de Terre de Liens Ile-de-France« . Pour s’en convaincre, il suffit d’aller sur le tout nouveau site de l’association lancé il y a quelques jours [http://www.terredeliens-iledefrance.org/], rubrique « J’agis » et découvrir les multiples façons de participer à cette aventure qui est aussi un défi pour le 21ème siècle : changer notre rapport à la terre, à l’agriculture, à l’alimentation et à la nature.
.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s