Stéphane Lavignotte, pasteur de la Maison Verte : « La coopérative change un bout de nos vies »

Samedi 12 novembre, la première Coopérative alimentaire autogérée du 18ème a officiellement été inaugurée à la Maison Verte. C’est dans cette mission protestante que l’Indépendante, c’est son nom, sera accueillie chaque jeudi entre 19h et 21h. 

Pour Stéphane Lavignotte, pasteur de la Maison Verte, la coopérative participe de « cette envie d’un monde plus juste » et d’une volonté de « changer un bout de nos vies« . Auteur de l’ouvrage « La décroissance est elle souhaitable ? »*,  il voit dans cette aventure « une expérience de développement d’un mouvement social de la décroissance« . Interview.

*« La décroissance est-elle souhaitable ? », par Stéphane Lavignotte Coll. Petite encyclopédie critique, éd. Textuel, 2010, 144 p., 9,90 euros

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s