L’agriculture de proximité francilienne aura son « Marché sur l’eau » cet été

C’est une idée qui séduit immédiatement. Permettre aux petits producteurs situés en Seine-et-Marne d’acheminer leurs légumes dans la capitale en utilisant les voies navigables.  Claire-Emmanuelle Hue, initiatrice de ce projet à travers son service baptisé « Marchés sur l’eau » souhaite ainsi favoriser l’agriculture de proximité grâce au développement de ce circuit court original : l’eau.

Une démarche qui rejoint les initiatives de transition puisqu’outre le soutien aux producteurs locaux, l’utilisation de l’eau pour le transport évite aussi une noria de camions et son cortège de pollution. C’est aussi et surtout une projection vers un autre avenir énergétique, celui de l’ère de l’après-pétrole.

Pour le test grandeur nature de « Marché sur l’eau », il faudra patienter jusqu’en juillet prochain, ce service étant expérimenté du 21 juillet au 20 août dans le cadre de Paris Plage, avec un rendez-vous fixé pour la vente sur le bassin de la Villette (XIXe).

Le Parisien : « Cet été, achetez vos légumes sur l’eau »


Cinquante ans après le départ des halles du cœur de Paris vers Rungis, c’est une ambiance semblable qui sera reconstituée cet été sur le bassin de la Villette (XIXe). Du 21 juillet au 21 août, à l’occasion de Paris-Plages, un bateau viendra livrer, deux fois par semaine, des produits agricoles transportés directement des champs de maraîchers de Seine-et-Marne, qui seront vendus sur leSi cette période d’un mois de test est probante, ce service, baptisé Marchés sur l’eau, sera définitivement lancé. A l’origine de cette initiative, une jeune Parisienne, Claire-Emmanuelle Hue, qui a décidé de plaquer son métier de designeuse-scénographe pour se reconvertir dans l’économie écologique. « J’avais envie de porter un projet utile. J’ai eu cette idée après une période de formation, explique la jeune femme. Mon projet a reçu un prix de l’Atelier, la structure d’économie sociale et solidaire qui m’a apporté un financement sur un an pour le peaufiner. »Avec Marchés sur l’eau, Claire-Emmanuelle espère atteindre plusieurs objectifs. Le premier écologique : « Mon bateau est électrique, une énergie bien plus propre qu’un camion de marché. Pour le test, je vais louer un petit bateau à une association, qui pourra transporter 1,5 t de marchandise, soit l’équivalent de deux camions. »

Soutenir les maraîchers d’Ile-de-France

Le bateau partira deux fois par semaine du port de Claye-Souilly, près de Meaux (Seine-et-Marne), où sont installés les marchés avec lesquels elle compte travailler. Il mettra six heures à atteindre le bassin de la Villette et la vente se fera vers 14 heures. « Si le projet est lancé, cela créera un emploi de batelier et deux autres de manutentionnaires, poursuit Claire-Emmanuelle. Le but est aussi de soutenir les maraîchers d’Ile-de-France en achetant leur production quasiment en temps réel, deux jours à l’avance, en fonction de ce qui sera proposé sur un site Internet. »
En mettant ainsi en relation les producteurs et les consommateurs, Claire-Emmanuelle veut développer un « circuit court », qui permet de se passer des intermédiaires des grands réseaux de distribution. « Au bout du compte, la marchandise ne sera pas forcément moins chère, mais c’est un acte militant : c’est écologique, ça soulage le trafic routier et ça maintient une activité agricole à proximité des consommateurs. »

Pour être à l’équilibre, Claire-Emmanuelle Hue a calculé qu’elle devra transporter au moins 2 t par voyage. Réponse cet été, à Paris-Plages.

 

SÉBASTIEN RAMNOUX 

 

Advertisements

Une réflexion sur “ L’agriculture de proximité francilienne aura son « Marché sur l’eau » cet été ”

  1. Super bonne idée, à développer sur paris; mais aussi dans les grandes communes du 77, J’espère que le succès sera au rendez vous!!! je proposerai bien du miel frais, sorti de la ruche, si mes abeilles me le permettent, car, sans être BIO, mes ruches ne recoivent plus de traitements depuis 1999

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s